Extrait couv
Article/Interview

Urbanisme et santé-environnement : un guide de préconisation

On sait aujourd’hui que le lieu de vie est déterminant majeur de la santé. La santé est de plus en plus intégrée aux documents d’urbanisme et notamment les documents réglementaires que sont les Plans Locaux d’Urbanisme. En Aquitaine, un guide méthodologique visant à accompagner les maîtres d’ouvrage et maîtres d’œuvre de ces PLU, dans la prise en compte des enjeux de la santé environnementale, vient de paraître. Explications avec Bob Clément, ingénieur urbaniste à l’A’URBA, agence d’urbanisme Bordeaux Métropole Aquitaine.

Qui est à l’origine de ce projet ?

L’idée a émané d’une convergence d’attentes de partenaires. D’une part, Bordeaux Métropole, qui ambitionne de devenir « la métropole des qualités de vie ». Elle s’est trouvée particulièrement intéressée pour disposer d’éléments permettant d’intégrer les questions de santé dans un de ses champs de compétences majeurs, l’urbanisme réglementaire. D’autre part, l’Agence Régionale de Santé Aquitaine, qui contribue aux avis de l’Etat dans le cadre de l’élaboration des documents de la région. Ce guide paraissait un outil privilégié pour faire évoluer les pratiques dans ce sens.

Quels sont ses objectifs ?

C’est un guide de préconisations à l’attention des maîtres d’ouvrage et maîtres d’œuvre ;  par exemple, les personnes des collectivités locales en charge de l’élaboration d’un Plan Local d’Urbanisme ou les bureaux d’études, pour une meilleure intégration des questions de santé dans les PLUPLUPlan Local d’Urbanisme. Le guide a pour but de mettre à disposition une boîte à outils sur ces questions et permet à ceux qui élaborent des cahiers des charges, d’anticiper. Il permettra également un meilleur dialogue, notamment entre l’ARSARSAgence Régionale de Santé et les bureaux d’études, sur des problématiques qui restent encore en marge.

Comment a-t-il été conçu ?

Il est structuré sur un principe de fiches autour de :

- 9 grandes thématiques en lien avec le facteur environnement : alimentation en eau potable, assainissement des eaux usées, qualité des eaux de baignade, Installations Classées pour la Protection de l’Environnement, gestion des sites et sols pollués, bruit, qualité de l’air, îlots de chaleur urbains, pollution électromagnétique.

- 3 facteurs en lien avec le cadre et les modes de vie : habitat dégradé, agriculture de proximité (en relation avec l’alimentation) et activité physique. Ces thématiques sont abordées sur la dimension « préventive » de la santé, c’est à dire l’action sur les facteurs de risques et de pathologies.

Comment se composent ces fiches thématiques ?

Chaque fiche se compose de 7 rubriques (définitions, cadre réglementaire, problématisation des enjeux, liste des acteurs locaux…) et précise la façon de traduire chaque thématique dans l’écriture du document. Par exemple, pour les îlots de chaleur urbains, afin de limiter les risques liés aux épisodes de forte chaleur, le guide donne comme objectif de réguler le climat urbain par des aménagements adaptés. Il propose des leviers mobilisables dans le règlement en lien avec les différents facteurs urbains permettant d’atténuer les effets d’îlot de chaleur :

- à grande échelle, classement en zones A et N des espaces agricoles et naturels intégrés à une trame verte et bleue

- à l’échelle de la parcelle, définition d’un coefficient d’espace en plaineplainePLateforme intégrée pour l’Analyse des INégalités d’Expositions, assorti de prescriptions sur les plantations, mais aussi, identification des éléments de paysage à protéger…

Guide téléchargeable sur : www.aurba.org

 

 

lien vers l’A’Urba : www.aurba.org